logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/11/2013

Maladie d'Alzheimer : vive les approches non médicamenteuses !

Elles sont encore mal connues du grand public mais les professionnels de santé s’approprient de plus en plus ces approches qui viennent compléter voire remplacer les médicaments.

On en identifie trois sortes :

L’organisation du parcours de santé : repérer les fragilités, proposer un diagnostic  au moment opportun, présenter les différentes offres de soins et de services qui offrent à la personne qui vieillit et à ses proches,  comme les centres d’information et coordination, les services d’aide et de soins à domicile, les accueils de jour, temporaires, les différentes formes d’hébergement…

L’éducation thérapeutique et de prévention avec, notamment,  les ateliers du Bien Vieillir proposés par certaines caisses de retraite ; les formations des aidants familiaux (avec France Alzheimer notamment)...

Des accompagnements « professionnalisés » dans le quotidien pour apaiser les soins y compris avec les personnes atteintes de pathologies neuro dégénératives et la théorie du "vieillir debout". Je pense à l’Humanitude (qui a créé un label  des maisons de retraite, on y reviendra), l’art-thérapie, la musicothérapie, les jardins sensoriels, les technologies de la communication, pour l’habitat, la socio-esthétique… Leurs impacts commencent à être mesurés sur le terrain : 8 soins sur 10 sont apaisés avec Humanitude, la consommation de neuroleptiques baisse, des résidents malades Alzheimer se mettent à chanter et créent un disque dans un hôpital...

De belles histoires comme celles-là sont légions.

Ces approches parient sur les capacités des personnes et non uniquement sur les pathologies, les incapacités, les manques. Il faut apprendre ces techniques de soin adaptées et personnalisées.

De belles approches, pleines d’espoir, à découvrir !

Commentaires

Où peut on trouver des adresses de professionnels de l'accompagnement si la personne à aider n'est pas en maison de retraite ?
Merci
BA

Écrit par : Aubert | 28/11/2013

mon papa soufre de cette maladie il est chez lui avec sa femme nous l avons emmener dans un centre gerontologie il soignes qu avec des medicaments

Écrit par : danielhellot@orange.fr | 28/11/2013

maman était atteinte de cette maladie, nous avons réussi à la garder chez elle le maximum mais la dernière année de sa vie nous avons dû la placer en EPHAD. malheureusement le personnel n'est pas assez formé pour comprendre et calmer les malades. soit elle était complètement 'choutée' soit très énervée. nous ses enfants arrivions à la calmer, le personnel soignant nous appelait pour nous demander de venir pour la rassurer. merci de développer ces établissements qui pratiquent l'humanitude et d'en informer les familles.

Écrit par : burdy | 28/11/2013

bonjour

parmi les pistes de réponses à la recherche de solutions : l'annuaire d'Agevillage.com sur la droite du blog référence et met à jour 25 000 adresses.

Cordialement
Annie de Vivie

Écrit par : annie de vivie | 04/12/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique