logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/08/2014

Pourquoi participer à un Café des aidants ?

Accompagner un proche malade, âgé, handicapé, est source de plaisir et de difficultés.

En parler entre pairs, entre aidants, est une idée qui grandit et on voit le déploiement partout en France de « Cafés des aidants ».

Ces lieux de rencontres et d'échanges entre proches aidants sont souvent animés par des professionnels (psychologues, assistantes sociales, infirmiers, médecins, responsables de CLIC, CCAS…). Ils sont proposés régulièrement (chaque mois) dans des cafés, des lieux de convivialité.

Ouverts à tous les aidants, ils permettent de se livrer et de se confier (ou pas), d’échanger des bons conseils, trouver des réponses à des difficultés concrètes et des clés pour mieux vivre sa situation d'aidants.

On y vient ponctuellement ou régulièrement, selon ses envies, ses besoins.

La culpabilité est un thème récurrent dans ces cafés. Chacun est persuadé de ne pas aider suffisamment son proche malade, fragilisé. D’une part, on sent poindre l’extrême fatigue d’aider quelqu’un et d’autre part, on culpabilise de s’octroyer du temps, de demander à d’autres de prendre le relais pour souffler.

En parler autour d’un café, sans « évaluation », c’est déjà prendre du recul et se rendre compte que l’on n’est pas seul dans cette situation, que des pistes de réponses peuvent exister, proposées par les autres aidants ou les professionnels qui animent ces cafés.

L’Association française des aidants fédère ces cafés et propose des outils pratiques (fiches thématiques).

Pour découvrir le Café des aidants proche de chez vous : allez sur le site de l’association.

Commentaires

Bonjour, je suis Secrétaire Général de l'association "Famille & Tendresse", notre but est la réhabilitation psychosociale par la rééducation professionnelle de personnes en situation de handicap psychique, âgées de 16 à 20 ans et de 20 à 35 ans environ, sortantes ou sorties d'établissements de soins psychiatriques, dans un champ distinct de la psychiatrie classique. Nous organisons des rencontres avec les familles, parents, malades, personnel soignant concernés par les maladies psychiques.
Les cafés rencontres (café des aidants) sont une bonne chose, si tant est que cela ne tourne pas en discussions stériles comme c'est trop souvent le cas. Ecouter, échanger, en parler OUI, mais dans une perspective constructive. Il faut aller de l'avant, la France a pris un retard considérable en ce qui concerne les solutions à apporter aux problèmes des personnes en situation de handicap psychique, à leur famille et au personnel soignant. Notre association a un projet et un processus novateurs. Rendez vous sur notre site: www.famille-et-tendresse.fr

Écrit par : VIEUVILLE Pierre | 04/08/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique