logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/02/2015

La délicate question des médicaments

De récentes études montrent que les personnes âgées sont poly et sur-médicamentées. Avec le temps, les ordonnances s’allongent et il n’est pas rare que les personnes soient obligées d’avaler 6, 7, 8, voire 9 ou 10 médicaments chaque jour.

Pourtant à partir de 3, on ne connaît plus précisément les effets des interactions. D’autant que les médicaments ne sont toujours pas testés sur les personnes très âgées.

Ces traitements sont sûrement utiles ou ont eu une utilité.

Mais il peut être utile de réinterroger le médecin et les spécialistes sur l’origine de la prescription, les nouveaux médicaments, la nécessité de poursuivre tel ou tel traitement qui peut avoir été délivré pour répondre à une difficulté précise à un instant donné et ne jamais avoir été réévalué.

 Vieillir n’est pas une maladie. Pourtant certaines personnes, se sentant seules et oubliées, utilisent l’ordonnance pour exister socialement. On leur demande si elles ont pris leurs médicaments, elles conversent avec le pharmacien ou le médecin, et se sentent écoutées.

 Réinterroger les habitudes, tenter de les modifier quand cela est possible, favoriser les relations sociales, autant de pistes pour un bien vieillir amélioré.

Car le juste médicament est utile, sinon il peut être nocif.

04/02/2015

Les aidants et le grand froid de l’hiver

Un froid glacial s’est abattu sur la France ces derniers jours. Plus ou moins intense en fonction des régions mais toutefois présent partout. L’occasion de rappeler que les personnes âgées sont particulièrement fragiles et sensibles aux baisses de température. Quelques précautions permettent d’en limiter les effets.

La première est de les inciter, lorsque le froid est vraiment mordant, à rester chez elles, en vérifiant qu’elles ont de quoi manger et boire. Le conseil parait évident mais l’expérience prouve que ce n’est pas toujours le cas.  Les centres communaux d’action sociale (CCAS) des villes et des villages ont souvent des services de portages de repas, en cas de besoin.
 
Suggérez-leur aussi de chauffer leur logement, sans surchauffer et tout en continuant d'aérer toutes les pièces au moins une fois par jour.
Si la personne est obligée de sortir, incitez-la à bien couvrir ses mains, pieds, tête et cou, les extrémités étant toujours les plus exposées.
Enfin, si la personne vit seule, pensez à prendre régulièrement de ses nouvelles (et de celles de son entourage).

Le ministère de la Santé a aussi mis en ligne des préconisations pour le grand public. Pour les consulter, c'est ici.
 
Le grand froid fait aussi prendre conscience que le logement se situe dans un endroit trop reculé, est mal adapté, inchauffable… Des solutions d’hébergement temporaire sont aussi à envisager (pour un à trois mois). Sur le portail de l’accueil temporaire, vous pouvez voir les places disponibles selon votre handicap et votre localisation.  
 
Bel hiver à tous !

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique