logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/07/2014

L’aide à domicile aussi part en vacances

Eh oui, l’été arrive et la période indispensable de congés pour recharger les batteries des uns et des autres. Vous le savez, aider un proche demande beaucoup d’énergie. Prendre du temps pour se ressourcer est nécessaire pour l'accompagner dans la durée.
Il va donc falloir organiser le roulement des aides à domicile pendant les congés des uns et des autres.

Premier conseil : anticipez
Les périodes de vacances se prévoient à l’avance. Elles se discutent directement avec le salarié ou avec le service d’aide à domicile. Mieux vaut passer un peu de temps à échanger sur les dates envisagées, et les discuter si nécessaire pour avoir le temps de recruter et de former un remplaçant. 
 
Deuxième conseil : communiquez
En face à face, par téléphone avec l’aide à domicile, via le carnet de liaison… Bref, plus l’information circulera, plus la confiance réciproque se renforcera. Il faut aussi communiquer l’évaluation de la situation de la personne aidée (avec son accord bien sûr), de ses habitudes de vie, de ses attentes au sein du plan d’aide défini (APA : allocation personnalisée d’autonomie).
 
Astuce : certains services d’aides à domicile proposent deux intervenants pour une même mission afin que l’un remplace l’autre pendant ses congés, en cas de maladie…
 
Belle préparation des vacances de votre aide à domicile !

05/03/2014

Journée de la femme : les aidants sont des aidantes

A la veille de la Journée de la Femme, zoom sur les aidants qui sont toujours très majoritairement des aidantes.

On compte en France 4,3 millions d’aidants familiaux de personnes âgées. Ce n’est pas rien.

Si l'on comptabilise toutes les formes d'aides, y compris financières, les femmes représentent 53 % de l'ensemble. Mais plus l'aide implique de consacrer une part de son temps personnel, plus elle repose sur les femmes : "Quand la perte d'autonomie d'un ascendant s'aggrave ou devient physique, la proportion d’aide féminine augmente, passant à 74 %", selon un rapport parlementaire.
De plus, selon une étude de l’Ined, si l’aide familiale ne repose que sur une personne, il s'agit dans les trois quarts des cas d'une fille, et d'une femme dans 70 % des cas d'aide au conjoint.

Quant aux professionnels de l’aide et des soins à domicile ou en établissement d’accueil (aides à domicile, aides-soignants, aides médico-psychologiques (AMP), infirmiers), ce sont des femmes pour une écrasante majorité. Employées à temps partiel (notamment à domicile), faiblement rémunérées, peu encadrées, peu formées, peu promues, ces aidantes professionnelles gagneraient à être mieux connues et reconnues. Elles sont indispensables à la vie quotidienne des plus âgés fragilisés.

Il y a quelques années, je suis intervenue dans une école qui forme des professionnels de l’aide à domicile en Tunisie. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une assemblée majoritairement masculine. La crise économique et touristique dans le pays pousse les hommes vers ces métiers. Ils dépassent leurs a priori, leurs tabous, et s’engagent résolument vers l’aide à la vie quotidienne.

« La femme est l’avenir de l’homme » disait Aragon. L’avancée en âge est notre avenir à tous. Nous serons tous aidants à un moment ou un autre de notre vie. 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique