logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/12/2014

Alzheimer : aidons les aidants !

Après les rencontres scientifiques de la CNSA début novembre sur les aidants, France Alzheimer a récemment présenté ses travaux sur les proches aidants de personnes malades.

Les aidants sont majoritairement des femmes (60%), soit des conjoints qui sont âgés en moyenne de 75 ans, soit des enfants âgés de 52 ans. Ils sont proches géographiquement voire cohabitent avec la personne aidée.

Ils consacrent plus de 6h d’aides effectives chaque jour pour un coût de 20 à 30 000 euros par an.

Un aidant sur trois de malades Alzheimer voit sa santé affectée par cet investissement (fatigue, anxiété, dépression).

L’étude montre aussi les aspects positifs pour les aidants : gratifications, sentiment d’utilité, acquisition de nouvelles compétences, création de nouveaux liens sociaux…

Mais ces aidants ont besoin d’aide. La prochaine loi d’adaptation de la société au vieillissement reconnaît les aidants et propose un « droit au répit » de 500 euros par an pour les situations les plus difficiles.

« Ce n’est pas suffisant » pour France Alzheimer, d’autant que le problème du « reste à charge » en maison de retraite a été repoussé sine die.

Heureusement des entreprises se mobilisent pour aider leur salariés aidants, à l’image de Casino qui propose de mutualiser des journées de congés (à partir de jours de RTT donnés par les salariés).

En un mot, aidons les aidants !

02/10/2014

La maladie d’Alzheimer vue par des collégiens

A l’occasion de la journée mondiale Alzheimer le 21 septembre, France Alzheimer a sensibilisé des collégiens et leur a donné la parole sur cette maladie.

Portée par une professeur de français et la présidente de France Alzheimer 93, cette expérience montre toute l’importance des liens intergénérationnels.

Les collégiens expriment la peur de ne plus être reconnu par son aïeul adoré, la tristesse de voir qu’aucun médicament à ce jour ne guérit cette maladie. Ils soulignent à quel point « la famille est plus importante que tout au monde, que l’on peut aider la personne atteinte en restant proche d’elle, et que les petits-enfants font toujours remonter le moral ».

Ces échanges sur la maladie ont été constructifs: « J’ai appris ce que voulait dire « être attentif aux autres » conclut un collégien.

Une belle expérience pédagogique, enrichissante et citoyenne, à diffuser !

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique